• votre commentaire
  •  

     

    Retrouvez dès à présent en librairie l'Atlas historique de Metz, premier ouvrage de l'association Historia Metensis aux éditions des Paraiges.
     

    Destiné à un large public, cet Atlas a pour but de mettre à disposition une information accessible à tous sur les différentes périodes de l’histoire de la ville, de la Préhistoire à nos jours, à partir de la riche bibliographie messine et de l’utilisation importante des techniques numériques actuelles.

    Fondé sur l’état récent de la recherche et des données publiées — qu’elles soient archéologiques, historiques ou artistiques —, cet atlas se veut didactique. Quatre-vingts cartes accompagnent des textes courts, illustrés par des documents iconographiques provenant de fonds patrimoniaux locaux, nationaux et internationaux.

    Certaines notices sont également complétées de propositions d’évocations en images de synthèse de certains bâtiments emblématiques disparus (aqueduc, amphithéâtre ou encore cloître de la cathédrale). Élaborées à partir de documents historiques, ces représentations ont parfois dû inclure des conjectures et privilégier une hypothèse plutôt qu’une autre afin de faciliter une immersion du lecteur dans les Metz d’autrefois.

    Redevable aux grandes découvertes archéologiques des trente dernières années qui ont permis d’affiner la connaissance du passé antique de la ville, cet ouvrage permet de faciliter la compréhension des grandes étapes du développement de la cité depuis l’origine.

    Vous pouvez en découvrir un aperçu à partir de la table des matières et d'une double-page:

     

     L'atlas est également disponible sur la plate-forme Fnac.com


    1 commentaire
  •  

    Conférence de Claude Oberlin, spécialiste en glyptographie

    Les signes lapidaires sur les édifices du Moyen Âge

    samedi 2 novembre 2013, Cloître des Récollets, salle capitulaire, 14h (nombre de places limité)

     

    Conférence "Les signes lapidaires sur les édifices du Moyen Âge" 

    Les  marques  lapidaires  ont  traversé  des  millénaires, leurs  formes  sont  variables,  suivant  les  époques  et leurs origines. Une évolution  du graphisme se  révèle dans le temps, le lapicide  se  distingue et  se  structure en une marque élaborée. La construction  médiévale  s'élance   au  rythme  d la virtuosité de ces hommes de l'art. Le glyphe,  signature du tailleur,  se structure s'anoblit,  se  perfectionne et l'assurance des hommes transparaît au travers de leur monogramme. Les édifices se construisent et traversent la nuit des temps.

    http://www.glyptographie.fr/


    votre commentaire
  • Les 14-15 septembre derniers, Historia Metensis a participé aux 30e Journées européennes du Patrimoine, en collaboration avec la Ville de Metz, notamment le service des Archives municipales. Dans le sublime cadre du cloître des Récollets, l’association a proposé l’exposition « Défendre Metz au Moyen Âge. Une architecture au service des hommes », la projection du film « Metz. L’évolution de la fortification au Moyen Âge », des ateliers artisanaux médiévaux, une conférence et deux visites du cloître.Journées du patrimoine 2013

    Au total, vous étiez 2535 à nous avoir rendu visite ! Un grand merci à tous, ainsi qu’à tous les participants présents au cours des deux jours et à nos hôtes !


    votre commentaire
  • Livret pédagogique de l'exposition

     

    Un livret pédagogique de 12 pages, réalisé par les membres de l'association, sera disponible au Cloître des Récollets, au centre des ressources des Journées du Patrimoine ainsi qu'en téléchargement. 

     

    Il permet au jeune public de découvrir, de manière ludique, les systèmes de défense, l'architecture des fortifications ainsi que les soldats chargés de la protection de la cité. Une second partie permet de comprendre les méthodes utilisées par les historiens et les archéologues. 

    Avec l'aide de Firmin, la mascotte de l'exposition, la défense de Metz au Moyen Age n'aura plus de secret pour les plus jeunes! 

     

    Télécharger le livret pédagogique

     


    votre commentaire