• Les paraiges messins

     Aujourd’hui, les chercheurs s’accordent sur le fait que les paraiges occupent une place centrale dans le gouvernement de Metz. Accaparant l’ensemble des magistratures urbaines de l’oligarchie messine, ce système n’accorde aucun droit aux individus, mais au groupe. Cette organisation pose un certain nombre d’interrogations et la discussion reste ouverte sur la nature de ces associations, sur leur origine et sur les limitations à cinq groupements, alors que de nouvelles familles émergent et ne sont pas négligeables.

     Paraiges

     

              Quatre des cinq paraiges portent des noms qui sont à la fois ceux de familles importantes au XIIe siècle et de quartiers de la cité : Port-Sailly, Porte-Moselle, Outre-Seille et Jurue. Cette dénomination a donc suggéré l’idée que le paraige s’est formé autour de familles implantées dans un quartier. Marianne Pundt, tout en reconnaissant les liens entre paraiges et quartier clairement indiqués dans l’accord de paix urbaine de 1250, conteste l’importance de ce facteur. Elle démontre qu’autour d’un noyau de lignages anciens le paraige groupe une clientèle de serviteurs, de protégés voire de serfs. Elle insiste ainsi sur le caractère familial du paraige.

     

              Quant aux étapes de leur formation, les paraiges sont issus des familles influentes au XIIe siècle. Ces lignages fournissent les maîtres-échevins et les Treize et s’imposent par leur puissance financière ainsi que par leur connaissance de la coutume et des rouages administratifs. Toutefois, la première mention des paraiges, sans aucune autre précision, remonte à la Commune Paix de 1215. Cette dernière démontre la grande solidarité familiale et consolide la cohésion des groupes dirigeants. Marianne Pundt date de cette époque l’extension des fortifications de Metz. Cette extension implique pour les paraiges une participation à la défense ainsi que des responsabilités militaires. Ceci a pour conséquence de structurer ces groupes de dirigeants. Solidarité familiale, expérience administrative et responsabilité militaire confèrent à ces groupements une force qui attire les ambitieux et permet à des clans influents de s’emparer du gouvernement de la cité.

     

              Le paraige est-il un lignage ? Le mot de paraige est employé dans le sens de famille, à Metz, aux XVe et XVIe siècles. Philippe de Vigneulles nous en fournit plusieurs exemples : « tout premièrement en Metz gouvernoient ung parage nommé les Gouls, puis gouvernoit et fut en bruit ung aultre parage nommé Faulcon, et avec iceulx gouvernoit ung aultre parage nommé les Corbelz et les Piedz-déchaults ». Ces représentants appartiennent à des familles connues qui existent à Metz au XIIIe siècle, mais il n’y a jamais eu de paraiges proprement dits portant ces noms. On a donc employé ici le mot de paraige dans le sens de famille.

     blasons

     

              Le paraige, tel qu’il se présente en 1250, est fondé sur les lignages, mais ne leur est pas équivalent. D’une part, le choix a porté sur cinq groupes de familles qui se sont associés à des familles du Commun. D’autre part, les paraiges, comme ils apparaissent dans les documents, ne comprennent qu’une partie des lignages, groupés sous leur nom. Marianne Pundt perçoit cette distinction entre lignage et paraige, sans y insister.Vers la fin du XIVe siècle et au XVe siècle, on voit le mot de lignage, qui exprime l’idée de descendance, employé dans les qualifications données aux membres des paraiges messins. Ces derniers sont appelés « gens de lignages » dans les documents de cette époque. Ce qui est normal puisque depuis l’atour de 1367, les personnes sont admises dans les paraiges qu’en vertu de droits héréditaires conférés par la naissance. Nous comprenons, dès lors, comment la nécessité d’appartenir à un lignage pour faire partie d’un paraige peut amener à la confusion entre lignage et paraige et produire jusqu’à un certain point la synonymie des expressions.

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :